Search
  • LesParolesdeKristine

Ce que les écrivains étrangers ont écrit sur Lac Léman. Partie I


J’habite près du Lac Léman et tous les jours sa présence m’inspire. La lumière, les Alpes, la plage et le son de l’eau qui coule. C’est pour cela que j’aime lire ce que d’autres écrivains étrangers disent du Lac.

D’abord, je vous présente la néerlandaise Belle de Zuylen, connue en Suisse sous le nom Isabelle de Charrière. Hollandaise de naissance, suissesse par mariage. Belle, née d’une famille noble le 20 octobre 1740 au Château de Zuylen, près d’Utrecht aux Pays-Bas, bien connue là-bas pour ses lettres, ses romans, ses pamphlets, ses poèmes, ses pièces de théâtre. De plus elle avait composé de la musique. Elle a passé la moitié de sa vie en Suisse et a fait le choix du français comme langue d’écriture. Elle a pris la décision d’écrire dans une langue autre que celle avec laquelle elle a commencé à épeler. Courageuse !

J’ai trouvé un poème d’elle, écrit en 1763, dont je cite quelques vers :

Du Lac Léman je connais les rivages

Cent fois mes yeux en ont admiré les appas

Cent et cent fois mes pieds en ont foulé la plage

Mais vers ce peuple libre et sage

Si je voulais porter mes pas

Ami, l’on ne m’y voudrait pas.

Qu’est-ce qu’elle veut dire ici ? Je crois qu’elle y parle du dépaysement : ce n’est pas facile pour elle de s’intégrer, même si son français était presque parfait. Elle admire le lac et ses pieds ‘ont foulé la plage cent et cent fois’. Elle a passé la moitié de sa vie en Suisse, mais ça a toujours été difficile.

Je ne suis pas la seule.

Kristine




25 views
  • Instagram
  • Facebook

© 2020 by Les Paroles de Kristine

Réalisé par Alphapix.fr