Search
  • LesParolesdeKristine

Jane Austen, lit-elle en français ?



L'école de l'Abbaye


Tous les livres de Jane Austen furent traduit en français (https://www.lesparolesdekristine.com/post/jane-austen-en-suisse), mais la question que je voudrais poser ici c’est si qu’elle-même parlait, ou lisait aussi le français ?

En 1786 Jane avait onze ans et était, avec sa sœur Cassandra, étudiante à l’école de l’Abbaye de Reading, Angleterre. L’internat était dirigé par une Mme Latournelle, qui était anglaise de son vrai nom Sarah Hackitt, et ne parlait pas un mot de français.

Mais, bien sûr, Jane y apprenait le français, au programme de l’école, avec la danse, le dessin et la couture.


La Comtesse

Jane avait une cousine, la Comtesse Eliza de Feuillide, née Hancock, dont elle était proche (après la mort de son mari français, qui sera guillotiné pendant la Révolution française, Eliza se mariera avec Henry Austen, un des frères de Jane). Eliza et son fils, qui habitaient en France et rendaient souvent visite à la famille Austen avec leur femme de chambre française ont dû exercer une certaine influence française sur Jane. En 1790, elle lui dédiera son roman Love and Freindship (et oui, écrit comme ça).


Jane Austen & Isabelle de Montolieu

J’imagine Jane à onze ans, à la bibliothèque de son internat, en choisissant le livre d’Isabelle de Montolieu qui vient de sortir en 1786 : Caroline de Lichtfield, ou mémoires d’une famille Prussienne.


Ce livre va changer sa vie, plus à ce sujet plus tard.


Kristine



46 views0 comments

Recent Posts

See All