Search
  • LesParolesdeKristine

Lire Proust? Deux points d’interrogation.

Updated: Nov 25, 2021



On dit que lire Marcel Proust (1871-1922) peut vous changer la vie. Donc, pourquoi ne pas me plonger dans À la Recherche du temps perdu, sa grande œuvre, même si ce sont sept volumes, plus de 3000 pages avec des phrases interminables, phrases qu’il a écrites entre 1908 et 1922, jusqu’à sa mort à l’âge de 51 ans. Si je lis quelques pages tous les jours, arriverai-je jamais à finir? Je ne sais pas encore, mais c’est sûr, j’améliorerai mon français !


LA MADELEINE DE PROUST


Je n’ai lu que quatre-vingt pages.

J’étais vraiment étonnée de trouver le passage de la très fameuse madeleine au premier chapitre du premier tome Du côté de chez Swann. En fait, je peux déjà arrêter (j’ai trouvé des articles ‘comment dépasser le stade de la madeleine’) ! La madeleine de Proust est devenue une expression générale, pour expliquer comment un objet, un son, un goût peut réactiver un souvenir dans la mémoire de quelqu’un.

Dans le livre (premier chapitre, Combray I), il parle de son expérience pendant plusieurs pages (comme il fait avec tout ce dont qu’il parle). Il commence :


(…) quand un jour d’hiver, comme je rentrais à la maison, ma mère, voyant que j’avais froid, me proposa de me faire prendre, contre mon habitude, un peu de thé. Je refusai d’abord, et, je ne sais pas pourquoi, me ravisai. Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés Petites Madeleines qui semblent avoir été moulés dans la valve rainurée d’une coquille de Saint-Jacques. Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d’un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi (…)


Voilà comment il commence à se souvenir sa vie, pendant les prochaines 3000 pages. Ce n’est pas trop difficile, une fois habitué aux longues phrases.


PLAISIR ?


Vais-je réussir à lire le livre en entier ? Une question avec un gros point d'interrogation ! Est-ce que je l’apprécie ? Point d’interrogation aussi.

En parallèle, pour approfondir, mais aussi pour mon plaisir, je suis en train de lire la biographie de Céleste Albaret, sa gouvernante (avec le titre À la recherche de Celeste Albaret ;-).


Je vous tiendrai au courant, à la prochaine.

Kristine




36 views0 comments

Recent Posts

See All