Search
  • LesParolesdeKristine

Une petite histoire vraie. La vie de Mme J., partie III


Les Immigrées.


Je suis en train de lire Losanna, Svizzera et mes pensées vont encore à Mme J. Le livre Losanna, Svizzera (Lausanne, Suisse) est ‘un ouvrage documentaire’ pour lequel Emmanuelle Ryser a recueilli les récits d’immigrés italiens. Emmanuelle est mon prof d’écriture et tous les témoignages sont intéressants et différents.


Mme J, elle aussi était une immigrée à Lausanne, en novembre 1968, pas italienne mais slovaque.

Je lui demande si elle se souvient du jour d’arrivé à Lausanne.

‘Tout à fait,’ elle me répond.

D’abord arrivée à Zurich (par avion) elle est restée trois semaines chez ses parents qui étaient déjà là, dans une maison temporaire.

Mme J. est ingénieur agronome donc elle a tout de suite cherché un boulot mais elle n’en a pas trouvé à Zurich.

Par ses connections d’Université elle a rapidement trouvé un petit travail chez un professeur à Lausanne.


‘Le plus intéressant était le trajet pour Lausanne,’ elle dit. Elle ne parlait pas le français et avait 10 CHF dans sa poche. Elle savait dire ‘Bonjour’ et ‘Au revoir’.

La première chose dont elle se souvient est Le Lavaux – les vignobles en terrasses - avec toutes les couleurs, le soleil qui se couchait, pour elle ‘une impression extraordinaire’. Dans le train elle a rencontré une journaliste Américaine, qui lui a conseillé (en anglais) d’aller à la police, qui lui a dit d’aller à l’armée de Salut. 5 CHF par jour.

‘C’était très bon, propre, et deux femmes par chambre.’


Après le professeur lui a offert un petit boulot pour faire de la recherche (elle avait reçu une petite bourse de 300 CHF), elle a trouvé un logement gratuit chez un de ses amis. Mais c’était seulement pour la semaine. Samedi et dimanche elle dormait à l’Armée.


Le moment où elle a reçu le statut de réfugié, elle a trouvé un petit boulot extra les soirs (préparer des paquets pour Noël) et c’était aussi possible de déménager dans un très minuscule studio à Lausanne. Maintenant elle habite encore en Suisse Romande, à Nyon.






photo : sa remise de diplôme à l’université de Bratislava.














20 views0 comments
  • Instagram
  • Facebook

© 2020 by Les Paroles de Kristine

Réalisé par Alphapix.fr