top of page
Search
  • LesParolesdeKristine

La Gouvernante suisse - III


Dans mon Blog du 26 octobre 2021 (https://www.lesparolesdekristine.com/post/la-gouvernante-suisse-aux-pays-bas) je parle de ce livre : Quelques avis aux institutrices de jeunes demoiselles, un livre avec des conseils, des avis, des leçons de vie, des trucs, pour devenir une bonne gouvernante, écrit par un homme Lausannois, J. Lanteirnes, en 1788.

Cela va donc faire un an que je lis ce récit, et au chapitre XLII Des Romans, page 195, il conseille des lectures : quels romans pour les gouvernantes ?


Il y précise d’emblée que lire des romans pourrait être extrêmement dangereux pour les jeunes filles.


(…) On ne doit pas douter de l’influence de la lecture de ces productions sur le cœur, l’âme, l’éducation, le bonheur même des jours d’une jeune fille. L’époque où elle s’y livre avec passion, sans choix, sans guide & en secret, est la plus critique de sa vie morale ; elle décide presque toujours de ses goûts, de ses inclinations ; quelquefois de ce qu’elle sera dans la société, des égards qu’elle y obtiendra, des sentiments qu’elle éprouvera, et pour son époux & pour ses enfants.


Et l’auteur continue de débiter ses commentaires misogynes. ‘Il est vrai, qu’en général, tout ouvrage fait pour distraire & amuser, trompe l’âme, et ne saurait pas s’éviter, parce qu’il laisse des impressions difficiles à effacer.’ Car imagine les sentiments qu’elle ressentira, pour son futur époux !

Du coup, les jeunes filles ont le droit de lire, mais pas de romans. Il faut regarder la ‘carrière des romans’ comme une route dangereuse.

Mais, heureusement, ‘on peut toutefois poursuivre avec sécurité, lorsqu’on a un guide prudent et sage’ !

Lire des romans n’est pas interdit, au contraire, continue Lanteirnes, ‘si les élèves ont du temps, leur en mettre dans les mains quelques-uns des meilleurs ou des moins dangereux que nous ayons’.

Selon Lanteirnes il est vraiment important de guider les filles, et il ne faut pas les laisser faire ce choix elles-mêmes, elles pourraient choisir des ouvrages des qui peignent des passions fortes et vives, ou excitent une émotion dangereuse.

Bref, les gouvernantes sont autorisées à lire des romans, mais seulement ceux recommandés par monsieur Lanteirnes lui-même, ‘un guide prudent et sage’ !


Cela me rappelle un peu la liste des livres que je devais lire dans les années 80 à l'école aux Pays Bas. La liste des livres français n'avait que des auteurs masculins et quand j'ai suggéré de lire Bonjour Tristesse de Françoise Sagan, notre enseignante ne nous y pas autorisé, ce n’était pas de la littérature, selon elle.


Kristine


La liste de Lanteirnes:


· Léonard & Gertrude

· Contes moraux – M. Marmontel

· Don Quichotte

· Robinson Crusoé

· Usong, histoire Orientale

· Télémaque

· Bélisaire

· Les Amans Républicains

· Contes Orientaux, ou les récits du sage Caleb

· Caroline de Lichtfield

· Mémoires pour servir à l’histoire de la vertu

· Le Ministre de Walkefield

· Les Solitaires en belle humeur

· Voyage sentimental de Sterne

· Voyageur sentimental de M. Vernes, fils

· Antonie, suivi de plusieurs pièces intéressantes, traduit de l’Allemand

· Voyages du Capitaine Gulliver

· Lettres de Madame du Montier

· Les épreuves du sentiment

· Evelina, ou l’orpheline Anglaise

· Cécilia, ou les Mémoires d’une jeune héritière

· Mémoires de Mlle Sternheim

· Henriette de Gerstenfeld

· Julie de Mandeville

· Les promenades de Frankli




28 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page