top of page
Search
  • Writer's pictureLesParolesdeKristine

Lire la Suisse ou comment je me suis intégrée.



Lire a toujours été pour moi un moyen d’apprendre. Je préfère lire un livre plutôt que de suivre un cours.

À l’âge de cinquante ans, j’ai déménagé d’Angleterre en Suisse. Une manière pour moi de me sentir chez moi et de m’intégrer a été la lecture de la littérature locale, j’en ai déjà parlé. À partir du moment où mon français était suffisamment bon, je me suis senti, lors de mes visites à la librairie de Nyon (Payot), comme une enfant dans une confiserie : par où commencer, que choisir ? Tant de choix. Des livres avec des montagnes en couverture, des livres écrits par des gens qui pourraient être mes voisins, des gens que je peux croiser dans la rue.

Aujourd’hui j’ai cinquante-neuf ans. J’ai vécu ces derniers dix années dans une sorte d’ivresse permanente.


La Suisse est non seulement réputée pour ses montagnes majestueuses, ses lacs, sa fondue et son chocolat, mais aussi pour sa richesse littéraire. La lecture n’est pas simplement une activité pour moi, c’est un voyage à travers les mots, les gens, les rues, les villes et villages, les montagnes.

Les paysages suisses, dominés par les Alpes, ont toujours été une source d’inspiration pour les écrivains, comme Jean Jacques Rousseau (oui, il est né à Genève), Charles-Ferdinand Ramuz, mais aussi pour les étrangers, comme Mary et Percy Shelley, Byron etc.


Plus je lis, plus je me sens chez moi. Je regarde le monde autour de moi d’une façon différente, je me sens en harmonie avec les gens que je rencontre. Et cette aventure est loin d’être terminée, il y a encore tant d’auteurs à découvrir et c’est ce que je fais avec notre association ETC. ! www.etc-nyon.ch Des groupes de lecture, des rencontres avec des écrivains. J’adore ! Je commence à comprendre de mieux en mieux la Suisse. Merci aux auteurs et autrices !


Kristine





47 views1 comment

Recent Posts

See All
bottom of page